–Hidden comment

Use attributes in format region_from and region_to= to change the languages showing in language switcher.
Available regions are:
europe_from europe_to
asia_from asia_to
mideast_from mideast_to
america_from america_to

Example:
europe_from=0 europe_to=22 will put all languages (ordered in language switcher settings) from 1 to 21 to Europe region:
asia_from=22 asia_to=25 will put all languages from 23 to 24 (so only 2) into Asia region.

Micro conversions

Qu’est-ce que la micro-conversion ?

Les micro-conversions sont des actions (ou des ensembles d’actions) que les visiteurs de votre site Web effectuent et qui indiquent qu’ils sont susceptibles de se convertir. En fin de compte, les macro-conversions sont ce qu’un site Web espère atteindre, tandis que les micro-conversions sont les petites étapes qui mènent à ces grands objectifs. En ce qui concerne les entreprises de commerce électronique, une macro-conversion est l’achat effectif d’un produit. Cependant, très peu de visiteurs de sites Web achètent un produit lors de leur première visite. Des actions telles que la navigation sur la page d’un produit ou l’ajout d’un produit à un panier peuvent être considérées comme des micro-conversions, car elles peuvent aboutir à des conversions réelles.

Les spécialistes du marketing suivent généralement les micro-conversions pour un certain nombre de raisons :

  • Les micro-conversions peuvent vous donner plus d’informations sur la façon dont vos visiteurs s’engagent sur votre site web que ce que vous pourriez trouver en suivant uniquement les macro-conversions.
  • Cette méthode aide les spécialistes du marketing à repérer les points faibles de leurs entonnoirs de vente ou de marketing, où les visiteurs du site Web s’égarent et ne parviennent pas à atteindre l’objectif principal (conversion).
  • L’optimisation des micro-conversions peut contribuer à garantir une expérience utilisateur plus positive, un meilleur parcours client et, en fin de compte, des taux de conversion plus élevés.
Micro conversions

Exemples de micro-conversions

L’exemple de base d’une micro-conversion est une petite action qui peut sembler insignifiante pour un utilisateur, mais qui peut éventuellement augmenter sa probabilité de convenir. En général, les micro-conversions peuvent être classées en deux types :

  1. Process milestones: Il s’agit de micro-conversions qui amènent les visiteurs à effectuer une macro-conversion.
  2. Actions secondaires: il s’agit d’actions souhaitables qui peuvent ne pas déboucher directement sur des conversions, mais qui indiquent de futures macro conversions potentielles.

Voici des exemples de jalons de processus et d’actions secondaires :

  • Inscription à la newsletter par email
  • S’abonner à un flux RSS ou à des mises à jour
  • Créer un compte sur votre site web
  • S’inscrire à un essai
  • Commencer à remplir un formulaire
  • Télécharger un livre électronique, un livre blanc, une étude de cas
  • Regarder une vidéo, visionner une présentation
  • Consultation d’un certain nombre de pages sur votre site web.
  • Exécution d’une recherche de produits, clic sur un résultat de recherche
  • Parcourir un certain nombre de produits
  • Ajout de produits à la liste de souhaits/au panier
  • Laisser des commentaires sur vos articles de blog
  • Partage de contenu ou mention de votre marque sur les réseaux sociaux

Identification des bons objectifs de micro-conversion pour votre site web à l’aide de Google Analytics

Afin de définir les bons objectifs de micro-conversion pour votre site Web, vous devez identifier vos principaux entonnoirs de conversion, c’est-à-dire la série d’actions des utilisateurs qui les rapprochent des macro-conversions qui reflètent les objectifs commerciaux de votre entreprise.

Par exemple, pour les entreprises de commerce électronique, la confirmation d’un achat est un macro-objectif de conversion commun qui correspond à l’objectif d’augmenter les ventes du produit X. Une fois que vous avez défini votre macro-objectif de conversion (qui devrait pouvoir être suivi dans Google Analytics), sélectionnez quelques micro-objectifs de conversion correspondants qui mènent à cette macro-conversion. Il peut s’agir de cliquer sur le bouton “Acheter maintenant”, d’ajouter un produit au panier, etc. Ainsi, l’entonnoir de conversion principal de la plupart des entreprises de commerce électronique ressemblerait à quelque chose comme ceci :

Page d’accueil > cliquer sur ‘Acheter maintenant’ > parcourir la page des produits > cliquer sur le produit X > parcourir la page du produit X > ajouter le produit X à un panier > cliquer sur ‘Commander’ > processus de paiement > confirmation d’achat

Vous pouvez ensuite valider votre entonnoir de conversion en examinant le rapport sur le flux de comportement dans Google Analytics ( Behavior > Behavior Flow) pour voir comment vos visiteurs circulent réellement sur votre site Web. Les enquêtes auprès des utilisateurs sur le site peuvent également aider à vérifier votre meilleure séquence de micro-conversions.

Micro conversions

Suivi des micro-conversions dans Google Analytics

Les micro-conversions peuvent être suivies en utilisant diverses plateformes d’analyse. La plus courante est Google Analytics. Elle vous permet d’enregistrer les micro-conversions à la fois comme des événements et comme des objectifs. Vous pouvez définir jusqu’à 20 objectifs dans Google Analytics, ce qui vous permet de suivre les microconversions depuis le moment où un client potentiel arrive sur votre site Web jusqu’à sa conversion en client payant. GA offre 4 types d’objectifs différents que vous pouvez configurer (vous pouvez les trouver dans Admin > View > Goals > New Goal button):

  • Destination goals: un utilisateur visite une certaine page
  • Duration goals: un visiteur passe un temps déterminé sur la page
  • Pages per session goals: un utilisateur consulte un nombre spécifique de pages au cours d’une session donnée
  • Event goals: un événement déclenché par l’action d’un utilisateur

Vous pouvez également suivre les micro-conversions en tant qu’événements à l’aide de Google Tag Manager. Les événements sont simplement des actions de l’utilisateur telles que des clics de bouton, des inscriptions à la newsletter, des téléchargements de fichiers, des lectures de vidéos, etc. Google Tag Manager vous aide à définir les événements que vous souhaitez suivre, mais vous avez toujours besoin de Google Analytics pour afficher et analyser les données.

Micro conversions

Comment calculer le taux de micro-conversion

Les taux de micro-conversion sont calculés de la même manière que les taux de macro-conversion. Pour obtenir le pourcentage de votre taux de conversion, vous devez diviser le nombre total de conversions sur une période donnée par le nombre total de sessions, de visiteurs uniques ou de prospects (en fonction de ce que vous avez défini comme événement de conversion) et le multiplier par 100. La formule peut être appliquée à la fois aux macro et micro conversions :

Taux de conversion = Nombre total de conversions / Nombre total de sessions ou de visiteurs uniques ou de prospects * 100.

En tant qu’entreprise de commerce électronique, vous pouvez suivre les micro-conversions pour chaque étape de votre entonnoir de conversion afin de savoir où les utilisateurs abandonnent. Par exemple, pour calculer le taux de micro-conversion pour l’abandon de la caisse (taux d’abandon de panier), vous devez diviser le nombre d’achats effectués par le nombre de paniers créés par les utilisateurs, puis le multiplier par 100. Ainsi, si 200 utilisateurs ont acheté vos produits sur 1000 paniers créés, votre taux d’abandon de panier est de 20% (200/1000 = 0,2*100 = 20%). Un taux d’abandon élevé indique qu’il peut y avoir certains points douloureux dans votre processus de paiement.

Frequently asked questions

Qu'est-ce que la micro-conversion ?

Les micro-conversions sont de petites actions effectuées par les visiteurs de votre site qui indiquent leur intérêt pour vos produits ou services et peuvent finalement conduire à des conversions réelles (macro-conversions). Le suivi des micro-conversions peut vous donner un aperçu plus approfondi du comportement de vos visiteurs, identifier les maillons faibles de votre entonnoir de vente et vous aider à optimiser l'UX de votre site pour obtenir des taux de conversion plus élevés.

Quels sont les exemples de micro-conversions ?

Les exemples de micro-conversions peuvent inclure des actions d'engagement de l'utilisateur comme l'inscription à vos newsletters, la création d'un compte sur votre site web, le commentaire ou le partage de votre contenu sur les réseaux sociaux, le téléchargement de livres électroniques, la navigation sur un certain nombre de pages ou la visite de pages spécifiques (comme les pages de produits), la réalisation de certaines étapes vers la caisse (l'ajout d'un produit à un panier d'achat), etc.

Comment identifier les bons objectifs de micro-conversion pour votre site Web à l'aide de Google Analytics ?

Pour identifier les bons objectifs de micro-conversion pour votre site web, vous devez avoir une compréhension claire de vos principaux entonnoirs de conversion et de vos objectifs de macro-conversion en corrélation avec vos objectifs commerciaux. Vous pouvez ensuite examiner le rapport sur les flux de comportement dans Google Analytics ou faire appel à des enquêtes sur les utilisateurs sur site pour valider la bonne séquence de micro-conversion pour votre site.

Comment suivre les micro-conversions dans Google Analytics ?

Il y a 2 façons d'utiliser Google Analytics pour suivre les micro-conversions pour votre optimisation du taux de conversion. La première vous permet de suivre les micro-conversions à l'aide d'objectifs. Vous pouvez choisir entre 4 types d'objectifs différents (destination, durée, pages par session, objectifs d'événements). La deuxième option implique l'utilisation de Google Tag Manager en même temps que Google Analytics pour suivre les micro-conversions en tant qu'événements.

Comment calculer le taux de micro-conversion ?

Les taux de micro-conversion et les taux de macro-conversion sont calculés à l'aide de la même formule. Pour calculer votre pourcentage de micro-conversion, il vous suffit de diviser le nombre total de conversions pour une période spécifique par le nombre total de sessions, de visiteurs uniques ou de leads (selon la façon dont vous avez configuré vos événements de conversion), puis de multiplier ce nombre par 100.

Retour au glossaire Créer un compte GRATUITEMENT

Notre site web utilise des cookies. En continuant, nous supposons votre permission de déployer des cookies comme détaillé dans Politique de confidentialité et de cookies.